Accueil > Information > Intersexes > Rapport de la Belgique sur les mutilations génitales intersexes

Rapport de la Belgique sur les mutilations génitales intersexes

Publié le 27 août - modifié le 13 septembre

Rapport de la Belgique établi à l’occasion du rapport de la Convention des droits de l’enfant des Nations Unies - Convention on the Rights of the Child (CRC)

Voici le rapport de la Convention relative aux droits de l’enfant de l’ONU adressé à la Belgique.
Dans la liste des mesures à prendre, il y a une question sur les mutilations intersexes :

Le point 8 qui précise :
« Veuillez informer le Comité des mesures prises pour éliminer les obstacles empêchant les enfants d’accéder aux services de santé, y compris les services de santé mentale, tels que les coûts financiers, les listes d’attente et le manque d’infrastructures. En ce qui concerne les paragraphes 133 à 135 du rapport de l’État partie, veuillez fournir des informations sur les progrès réalisés dans l’élimination des pratiques néfastes, telles que les mutilations génitales féminines et intersexes et les mariages d’enfants. »

L’Etat doit répondre pour le 12 octobre 2018.

L’État belge sera t’il bientôt condamné ?


Intersex Genital Mutilations Human Rights Violations Of Children With Variations Of Sex Anatomy
Rapport de la Convention relative aux droits de l’enfant de l’ONU adressé à la Belgique