Accueil > À propos de nous > Chartes > Charte des membres de Genres Pluriels

Charte des membres de Genres Pluriels

Publié le 20 avril 2012 - modifié le 4 février

Par leur adhésion à l’association Genres Pluriels ASBL, tous.tes les membres s’engagent à respecter et à promouvoir les principes suivants :

1. En général

- La lutte contre toutes les formes de représentations pathologisantes des identités transgenres et des réalités intersexes, en particulier :

  • Refus clair des protocoles psychiatriques ne respectant pas les Principes de Jogjakarta, les Droits du Patient (juridiction belge) ou le point de confort de la personne
  • Refus de l’obligation légale et des pratiques de stérilisation
  • Refus des réassignations et pratiques mutilantes chez les personnes intersexes
  • Promotion des parcours libres au plus près du point confort de la personne

- Les concepts et désignations en vigueur chez Genres Pluriels, comme l’utilisation des termes « transgenres », « genres fluides » et/ou « intersexes »

- L’évitement de termes pathologisants et inappropriés tels que « transsexuel » ou « identités sexuelles »

- La remise en question et l’analyse critique du modèle binaire des genres hétéro-normés

- Les approches féministes, multiculturelles et des Droits Humains

- Les Principes de Jogjakarta

- Les mesures prises ou à prendre afin de lutter contre les différentes formes de transphobie

- La diffusion d’une représentation juste, bien informée, positive et respectueuse des personnes transgenres et intersexuées, en concertation avec tous.tes les membres de Genres Pluriels

- Parler des personnes transgenres et intersexuées de manière respectueuse, non discriminante et non-excluante

2. En particulier

- L’usage du prénom social (prénom choisi) de la personne. C’est le seul qui soit acceptable, au nom du principe d’autodétermination.

- L’usage des pronoms et adverbes personnels ainsi que des adjectifs possessifs doit se faire en respect du genre social autodéterminé.

- La discrétion envers les personnes transgenres et intersexes, le respect de la vie privée et de l’intimité, notamment vis-à-vis des des données de l’état civil et des références médicales.

3. Au niveau de l’association

La personne s’engage à participer, dans la première année suivant son adhésion, à au moins un atelier « Trans* pour les nulLES » et/ou une formation professionnelle. Ces activités sont gratuites pour les membres.

Genres Pluriels - Charte des membres