Home > Information > GenreS fluideS > Un·e Australien·ne première personne sans sexe défini

Un·e Australien·ne première personne sans sexe défini

Published on 19 March 2010 - modified on 20 March 2010

SYDNEY. Un·e Britannique de l’Australie est la première personne dans le monde enregistrée comme étant "neutre" ou de "sexe non spécifié"

Norrie-May Welby a été soumis·e à une opération pour devenir femme,
mais ille n’en était pas content·e et a entamé une bataille légale
pour ne pas avoir d’identité sexuelle.

Un·e Australien·ne ayant subi en 1983 une opération pour changer de sexe - et qui avait décidé de vivre sans genre sexuel défini - a reçu des papiers d’identité sans indication sexuelle. "Sexe non spécifié" est la mention qui figure désormais sur le document délivré par l’Etat australien du New South Wales. Norrie May-Welby, un·e habitant·e de Sydney de 48 ans, était mercredi très enthousiaste.

«Ce n’est qu’un morceau de papier, mais ça fait un monde de différence», a-t-il/elle déclaré au Sydney Observer.

«Cela signifie que lorsque j’aurai des papiers à remplir et que quelqu’un me demandera "êtes-vous un homme ou une femme?", je pourrai répondre "aucun des deux, voici un document qui l’atteste, merci d’en convenir".»

Norrie May-Welby a dû fournir des éléments pour obtenir ces documents d’identité sans indication sexuelle. Yel a dû présenter des documents rédigés par des médecins qui attestent qu’yel ne pouvait être catalogué comme homme ou femme et qu’yel devait être considéré comme dépourvu de genre sexuel. Norrie May-Welby a arrêté son traitement hormonal peu après l’opération qu’yel a subie à 21 ans. Yel trouvait que cette opération ne lui avait pas apporté ce qu’yel en espérait.

Norrie-May Welby collabore avec SAGE (Sex and Gender Education). SAGE
a dit que la décision a aussi été une victoire pour les enfants intersexes qui pourraient être enregistré·e·s comme "neutres" ou de «sexe non spécifié", jusqu’à ce que l’enfant décide sa propre identité.

Dernières nouvelles (20 mars 2010) :
Le 16 mars 2010, il a été notifié à Norrie que l’administration australienne était revenue sur sa décision et que la mention d’un sexe "ni mâle ni femelle" ne pouvait finalement pas lui être accordée légalement.