Homepagina > Beginpagina > Activiteiten > Festival « Van alle genders thuis ! » > 2009 > Tentoonstelling Destroy Genders or Fucking Genders

Tentoonstelling Destroy Genders or Fucking Genders

Gepubliceerd op 20 september 2009 - gewijzigd op 10 november 2014

Tentoonstelling door Naïel Lemoine, fotograaf, dichter, MeToMyself, F To Unknow, niet binaire bewegende identiteit, just QUEER

In het kader van het festival „Van alle genders thuis”

Male, female? Mannelijk, Vrouwelijk?

Van 20 tot 29 november 2009, vernissage op 20 november 2009

In het regenbooghuis van Brussel

Kolenmarkt 42

Ce pseudo «ordre naturel des choses» a-t-il un sens? N’y aurait-t-il pas autre chose au-delà du genre? En quoi la binarité des genres et des sexes, système construit politiquement, contrôle les individuEs et ne se fonde sur aucune donnée «naturelle» valable? Pourquoi certaines « identités » se heurtent-elles à la binarité et ne peuvent s’y épanouir? Pourquoi cette violence? L’ordre Naturel serait-il le dernier tabou sans lequel la société risquerait de se désagréger?

Comment certaines revendications transgenres et intersexes, sont ce qui permet de remettre en question ces vieux fondements binaires non naturels de notre société?

Portraits de 17 personnes, leur discours, leurs révoltes:

Comment vivre dans des « identités » plus fluides?... En refusant l’assignation forcée au genre et au sexe et de s’y soumettre? En militant pour le droit à l’autodéfinition de son identité sans exclusion, psychiatrisation, oppression?

Van 20 tot 29 november 2009, vernissage op 20 november 2009

In het regenbooghuis van Brussel

Kolenmarkt 42