Accueil > Santé > Articles et études > Quelles sont les attentes que les hommes trans* ont vis-à-vis de leur (...)

Quelles sont les attentes que les hommes trans* ont vis-à-vis de leur médecin généraliste lors de l’initiation ou du suivi d’un traitement hormonal masculinisant ?

Publié le 29 septembre 2022

Revue narrative de littérature et étude qualitative auprès de personnes trans* en Belgique francophone.
Mémoire en vue de l’obtention du titre de Master Complémentaire en Médecine Générale
Promotrices : Aurore Dufrasne et Dr Alessandra Moonens.

Introduction

Il n’existait pas à ce jour d’étude concernant les attentes qu’elles ont vis-à-vis de leur médecin généraliste lors de la mise en place ou du suivi d’un traitement hormonal visant à modifier leur expression de genre. Ce travail s’est intéressé au volet des traitements masculinisant par prise de testostérone.

Méthodologie

Une revue de la littérature scientifique sur l’instauration d’un traitement hormonal par testostérone a été réalisée et répertoriait les mesures générales et spécifiques à considérer lors de la prescription de testostérone. Ensuite, une étude qualitative par entretien semi-dirigés auprès de 9 hommes trans* en Belgique francophone a été menée.

Résultats

Les résultats principaux montraient que la littératie en santé transpécifique ou non est fluctuante parmi les médecins et les sujets interrogés. Soigner sa communication, assurer des soins sécures, favoriser des soins de santé accessibles, déconstruire les croyances étaient des qualités importantes. Le/la médecin avait également un rôle à tenir comme conseiller.ère, comme scientifique et comme allié.e. Iel devrait proposer des soins centrés sur la personne et connaitre l’histoire des personnes.

Conclusion 

Enseigner aux médecins généralistes les compétences d’accueil de base et avoir quelques connaissances sur les soins transpécifiques serait à encourager.
Mots-clés : testostérone, hormones, homme trans*, transidentité, médecine générale, attentes