Accueil > Média > Études > Lancement étude personnes transgenres en Belgique
  • Lancement étude personnes transgenres en Belgique
    Mis en ligne le 15 mai 2017 - Dernière modification le 15 mai 2017

    L’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes lance, en collaboration avec le Point d’Information Transgenre, une grande enquête en ligne (www.transgenderinbelgium.be). Cette étude s’adresse à toute personne au genre variant, au genre non binaire, au genre fluide, transgenre, transsexuelle ou travestie qui habite en Belgique et est âgée de 16 ans ou plus. Les questions abordent des sujets très divers : les expériences vécues sur le lieu de travail ou avec la famille et les amis, les soins de santé, le bien-être, le fait de trouver sa place au sein de la société, les expériences en matière de discrimination, le soutien obtenu, etc. L’Institut invite toutes les personnes transgenres à participer à cette étude et à apporter ainsi leur contribution à la future politique menée en la matière.

    Le questionnaire, accessible sur www.transgenderinbelgium.be du 1er mai au 30 juin 2017, est totalement anonyme et disponible en français, en néerlandais et en anglais. Le fait d’avoir ou non participé à l’enquête organisée il y a dix ans est sans importance.

    Partager – Aimer - Diffuser

    L’Institut et le Point d’Information Transgenre demandent l’aide des médias, des organisations et des sympathisants pour faire connaître l’enquête auprès du public-cible, par exemple en partageant la campagne Facebook, en plaçant une bannière sur leur site Internet, en publiant une actualité à ce propos, etc. De très nombreuses personnes transgenres n’ont aucun contact avec la vie associative ; il est donc important de diffuser l’appel en passant par d’autres canaux de communication.

    En annexe, vous trouverez des bannières en néerlandais, en français et en anglais, à publier sur des sites Internet ou à insérer dans la signature de vos mails. Le site www.transgenderinbelgium.be propose également du matériel de promotion et des possibilités pour aider à faire connaître l’enquête.

    Objectif de la recherche

    Il y a dix ans, l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes avait organisé une étude à grande échelle sur les discriminations et les inégalités auxquelles sont confrontées les personnes transgenres en Belgique. Cette étude pionnière fut le point de départ de très nombreuses mesures, initiatives et recommandations concernant la situation juridique des personnes transgenres. Beaucoup de changements ont eu lieu ces dix dernières années. Mais la Belgique est-elle vraiment devenue un paradis pour les personnes transgenres ? Les personnes transgenres mènent-elles depuis lors une vie satisfaisante en Belgique ? Il est temps d’effectuer une nouvelle enquête !

    10 ans de politique transgenre

    En 2007, la Belgique faisait figure de leader avec sa loi sur la « transsexualité ». Dès l’adoption de cette loi, les personnes transgenres qui souhaitaient faire adapter leur sexe ont pu le faire par le biais d’une procédure auprès de l’état civil, sans devoir passer par le tribunal pour faire constater leur nouvelle situation par un juge. Cependant, cette loi s’est rapidement révélée applicable pour seulement un petit groupe de personnes transgenres, en raison des conditions médicales trop strictes imposées pour accéder à un changement du prénom et de la mention du sexe. En outre, ces conditions sont contraires au droit humain d’être reconnu-e conformément à sa propre identité de genre. "Une adaptation s’impose donc. La nouvelle loi transgenre sera peut-être votée prochainement, faisant sans aucun doute de 2017 une nouvelle étape pour les personnes transgenres en Belgique" explique Michel Pasteel, Directeur de l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes.

    En 2014, l’identité et l’expression de genre ont été intégrées explicitement dans la législation anti-discrimination. Le nombre de personnes transgenres qui s’adressent à l’Institut pour déposer un signalement ou demander des informations au sujet de leurs droits augmente chaque année.

    “Les personnes transgenres sont beaucoup plus visibles qu’il y a dix ans. Il s’agit là sans aucun doute d’un développement positif, mais au niveau individuel, cette visibilité peut également signifier une plus grande vulnérabilité pour les personnes transgenres. En outre, des problèmes subsistent, notamment sur le plan des soins de santé et des assurances”, déclare Michel Pasteel.

    Toute personne discriminée en raison de son sexe, changement de sexe, identité de genre ou expression de genre peut s’adresser, gratuitement et en toute confidentialité, à l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes (via le numéro gratuit 0800 12 800, via mail egalite.hommesfemmes@iefh.belgique.be ou via le formulaire de signalement disponible sur le site http://igvm-iefh.belgium.be) pour s’informer sur ses droits ou déposer un signalement.

    La première étude, intitulée « Être transgenre en Belgique », est toujours disponible sur le site Internet de l’Institut.

    Contact presse
    Liesbet Vanhollebeke
    E-mail : liesbet.vanhollebeke@igvm.belgie.be
    Tél. : 02 233 41 75
    http://igvm-iefh.belgium.be

    Plus d’informations à propos de l’enquête
    Elia Wyverkens
    Point d’Information Transgenre
    E-mail : elia.wyverkens@uzgent.be
    Tél. : 09 332 34 41http://www.infotransgenre.be/

    Créé en décembre 2002, l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes est l’institution publique fédérale qui a pour mission de garantir et de promouvoir l’égalité des femmes et des hommes, de combattre toute forme de discrimination ou d’inégalité fondée sur le sexe, et ce par l’élaboration et la mise en œuvre d’un cadre légal adapté, de structures, de stratégies, d’instruments et d’actions appropriés. L’Institut vise à ancrer l’égalité des femmes et des hommes dans la société pour qu’elle devienne une évidence dans les mentalités et les pratiques.


  • Prochains événements

    • 3 août

      Permanence mensuelle à Bruxelles

    • 19 août

      Groupe de parole pour les personnes transgenres/intersexu.é.es - janvier 2017-décembre 2017

    • 19 août

      Groupe de parole pour les proches des personnes transgenres/intersexu.é.es - janvier 2017-décembre 2017

    • Autres événements

  • Statistiques du site

    • Visites:

      10 visiteur(s) connecté(s)
      768 visiteurs par jour
      635.843 visiteurs depuis le début

    • Publication:

      690 Articles
      74 brèves
      100 Sites référencés