Accueil > GenreS fluideS > LES "Genres Fluides" est une position politique
  • LES "Genres Fluides" est une position politique
    Mis en ligne le 16 novembre 2011 - Dernière modification le 6 décembre 2011

    Pourquoi vouloir la disparition du terme "transsexuelLE" ?

    Genres fluides (ou transgenres) ne signifient pas être dans le flou mais bien une position politique de réappropriation de nos identités.

    Certaines personnes veulent rester dans le flou (et cela leur est interdit maintenant), certaines moins et certaines désirent des points de repères plus "clairement identifiés" socialement.

    L’avantage de la position des genres fluides, c’est que les personnes ont alors la possibilité de se construire comme yels le désirent. Cela va de choisir le temps que chaque individuE prend pour SA transition, les types d’opérations (éventuelles mais non obligatoires), selon SON rythme et au
    plus près de SON identité.

    Tandis que le terme de "transsexuelLEs" est est un terme idéologique, pathologique et discriminant et qui ne discute pas des identités de genres ni des transidentités mais bien de la position de domination psychiatrique sur un groupe humain déterminé.

    Ce terme médical psychiatrique est IMPOSE par ce même corps médical à un groupe ciblé de la population. Ce terme est discriminant, injuste et inutile.

    En effet, dans la panoplie des "jargons et termes psychiatriques", les "symptômes" de la "transsexualité" sont extrêmement proche d’une autre PATHOLOGIE : la psychose.

    Pourquoi utiliser 2 termes qui se ressemblent tellement qui pourraient en faire qu’un ?

    L’unique but : la DISCRIMINATION

    Genres Pluriels lutte pour les droits des personnes trans* et intersexes. C’est pour cette raison que nous refusons la terminologie discriminante et pathologique psychiatrique de "transsexuelLE".

    Nous ne pouvons pas admettre l’utilisation de jargons disqualifiants les êtres humains et contraire aux Droits Humains au sein des pratiques psychomédicosociales (psychiatries, psychologie, psychanalyse, sexologie, chirurgie, etc).

    La lutte contre les discriminations médicales, sociales, juridiques, culturelles,... à notre égards sont nos priorités pour un respect de tous les êtres humains sans distinction.

    Certaines personnes ne comprennent pas l’utilité des termes de "transgenres" ou plus spécifiquement de "genres fluides". Yels n’ont entendu que le terme de "transsexuelLE" et un même discours binaire et ce parfois depuis leur enfance.

    Cette terminologie binaire est insidieuse et omniprésente dans notre société occidentale du 21e siècle : Les êtres humains sont cisgenres [1] et hétéro pas défauts.

    La déconstruction des normes sociales de genre binaire prend du temps.
    C’est pour ces raisons que Genres Pluriels veut avoir un discours clair et constant avec l’utilisation de termes précis : genres fluides et intersexes


    [1Personne dont le genre est relativement en adéquation avec le rôle social attendu en fonction de son assignation de sexe à la naissance.
    Ex : dans la culture occidentale, une personne possédant un corps femelle et se vivant comme une femme.
    Qualifie une personne dont l’identité de genre est en concordance avec son sexe déclaré à l’état civil.

    Messages

    • Bravo pour votre position clairement définie et strictement indispensable pour éclairer les esprits bien trop fermés encore et ne vivant que dans le moule binaire.

    • Franchement je ne vois pas pourquoi vous vous battez pour la disparition du terme "transexuel" ; en quoi cela vous concerne-t-il puisque vous êtes une association non pas pour les transexuels mais pes personnes de genre non-binaire, si j’ai bien compris ?

      Les gens que j’ai rencontré qui revendiquent le terme transexuel, l’acceptent et le trouvent utile, pour désigner justement, par exemple une personne de corps mâle que se sent femme et veut modifier son corps pour mieux être en harmonie avec son identité. Ces gens ne sont pas de genre "fluide"(donc changeant/incertain) mais se sentent femme (ou homme), c’est juste le corps qui leur pose problème.

      Pour moi il n’y a pas de problème d’ avoir un mot qui désigne cette catégorie précise, pour laquelle il y a d’ailleurs forcément un élément "médicalisé" puisqu’ils réclament des traitements hormonaux et chirurgicaux.

      D’ailleurs, en anglais on utilise gender-fluid seulement pour les gens dont le sentiment d’appartenance à un genre varie, et qui peuvenet se sentir plus homme ou plus femme, ou androgyne selon le jour, les circonstances etc. Donc, le transexuel classique n’est pas "genderfluid". Mais il semblerait que vous voulez donner un sens plus large au terme genre(s) fluide(s) en français. Je me demande un peu l’utilité de cela quand même, puisqu’il existe "transgenre" ou "de genre variant" etc comme termes généraux.

      Je donne juste mon point de vue ; mais en général j’applaudis vos combats pour les droits et visibilité des gens comme nous.

      Orlando

      • J’ajouterai, que je lis sur d’autres partie du site que vous dîtes "non au binarisme" etc, mais je ne vois pas pourquoi combattre pour les droits des gens non-binaires doit forcément signifier vouloir supprimer entièrement la notion de binarité.

        Ily a une majorité de gens qui se sent binaire, donc pourquoi pas vivre et laisser vivre ? Je pense que la majorité cisgenre acceptera plus facilement une demande d’accepter des droits de gens non-binaires, qu’un message qui dit qu’il faut abolier la notion de catégories binaire entièrement.

    Un message, un commentaire ?

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Lien hypertexte

      (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

  • Prochains événements

  • Statistiques du site

    • Visites:

      8 visiteur(s) connecté(s)
      867 visiteurs par jour
      625.358 visiteurs depuis le début

    • Publication:

      689 Articles
      74 brèves
      100 Sites référencés